Wielkopolski

Le Wielkopolski (polonais : koń wielkopolski) est une race chevaline originaire de Pologne. Race à sang chaud la plus importante en Pologne, elle est très proche du Trakehner allemand. Cheval de sport typique, il est employé pour tous les sports équestres. Depuis peu, la Pologne trouve des moyens pour promouvoir la race, issue d’un croisement entre des races polonaises déjà établies, le mazurien et le poznan where to buy a meat tenderizer. Le Wielkopolski est cependant en danger d’extinction, après une sévère chute d’effectifs au début du XXIe siècle.

Dans le Guide Delachaux, le nom est traduit, de façon erronée, par « grand cheval polonais ». En réalité, koń wielkopolski se traduit par « cheval de Grande-Pologne ». Cette race est récente, puisque son développement remonte aux années qui suivent la Seconde Guerre mondiale. Elle serait issue d’un croisement entre deux races de chevaux de selle polonais, le Mazurien et le Poznań.

Un registre d’élevage est tenu depuis la fin du XIXe siècle. La race a été influencée par le Trakehner, le Pur-sang et le Hanovrien.

En 1993, l’effectif est de 120 000 individus.

D’après le guide Delachaux, il toise de 1,57 m à 1,68 m, parfois plus. CAB International indique 1,54 m à 1,65 m. Il est généralement plus grand que le Malopolski.. La tête est petite, au profil rectiligne. L’encolure est longue, le garrot sorti, le poitrail large. L’épaule est plutôt longue, le dos droit et long, la croupe légèrement inclinée. Les membres sont allongés et musclés, les canons courts, les pieds de bonne qualité. Les crins sont fins.

C’est un cheval vigoureux et à la physionomie intelligente. Il est doux et courageux. Les robes les plus fréquentes sont le bai, l’alezan et le gris.

Le Wielkopolski fut d’abord utilisé pour des travaux agricoles de traction légère, il sert désormais beaucoup plus pour l’équitation de compétition, et surtout comme cheval de selle ou d’attelage.

La race est propre à la Pologne. Elle est notamment originaire du centre-ouest du pays hydration backpack for running. Les effectifs ont beaucoup chuté au début du XXIe siècle. L’étude menée par l’Université d’Uppsala, publiée en août 2010 pour la FAO, signale le Wielkopolski comme race locale d’Europe qui n’est pas menacée d’extinction. En 2012, d’après CAB International les effectifs se situent à environ 2 500 têtes, avec programme de conservation. D’après Tadeusz Szulc, en 2010, le stud-book comptait 2 304 sujets inscrits, dont 70 étalons. L’Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO) classe désormais (2017) le Wielkopolski comme étant « en danger » d’extinction. Le dernier recensement disponible sur DAD-IS, celui de 2016, donne un effectif de 1 400 têtes, avec tendance à la baisse.

L’auteure du guide Delachaux (2016) prétend au contraire que cette race serait « appréciée en Pologne et de plus en plus recherchée », ce qui est contraire aux statistiques officielles.

MCM Rucksack | Kelme Outlet | maje dresses outlet| maje dresses for sale

kelme paul frank outlet new balance outlet bogner outlet le coq sportif outlet Söckchen Plädoyer für Socken schwingenden Röcken