Rumänische Fußballmeisterschaft 1925/26

Die Finalspiele um die Rumänische Fußballmeisterschaft 1925/26 fanden vom 20. Juni bis zum 1. August 1926 statt. Die teilnehmenden Mannschaften wurden zunächst auf elf Regionalbereiche aufgeteilt (im Vergleich zum Vorjahr wurde der Bereich Satu Mare neu gebildet). Deren Sieger ermittelten im K.-o.-System den rumänischen Meister. Es wurde jeweils nur ein Spiel ausgetragen. Endete dieses unentschieden, fand ein Wiederholungsspiel statt, das im Gegensatz zu den Vorjahren am gleichen Ort wie das erste Spiel ausgetragen wurde. Meister wurde zum fünften Mal in Folge Chinezul Timișoara.

Pokalturniere der Walachei
1909/10 | 1910/11 | 1911/12 | 1912/13 | 1913/14 | 1914/15 | 1915/16 | 1916–1919 | 1919/20 | 1920/21

Rumänische Fußballmeisterschaft
1921/22 | 1922/23 | 1923/24 | 1924/25 | 1925/26 | 1926/27 | 1927/28 | 1928/29 | 1929/30 | 1930/31 | 1931/32

Divizia A
1932/33 | 1933/34&nbsp waterproof case;| 1934/35 | 1935/36 | 1936/37 | 1937/38 | 1938/39 | 1939/40 | 1940/41 | 1941–1946 | 1946/47 | 1947/48 | 1948/49 | 1950 | 1951 | 1952 | 1953 | 1954 | 1955 | 1956 | 1957/58 | 1958/59 | 1959/60 | 1960/61 | 1961/62 | 1962/63 | 1963/64 | 1964/65 | 1965/66 | 1966/67 | 1967/68 | 1968/69 | 1969/70 | 1970/71 | 1971/72 | 1972/73 | 1973/74 | 1974/75 | 1975/76 | 1976/77 | 1977/78 | 1978/79 | 1979/80 | 1980/81 | 1981/82 | 1982/83 | 1983/84 | 1984/85 | 1985/86 | 1986/87 | 1987/88 | 1988/89 | 1989/90 | 1990/91 | 1991/92

Divizia Națională
1992/93 | 1993/94 | 1994/95 | 1995/96 | 1996/97

Divizia A
1997/98 | 1998/99 | 1999/2000 | 2000/01 | 2001/02 | 2002/03&nbsp foil shaver;| 2003/04 | 2004/05 | 2005/06

Liga 1
2006/07 | 2007/08 | 2008/09 | 2009/10 | 2010/11 | 2011/12 | 2012/13 | 2013/14 | 2014/15 | 2015/16 | 2016/17 | 2017/18

Mario Guiducci

Mario Guiducci (Firenze, 18 marzo 1583 – Firenze, 5 novembre 1646) è stato un astronomo italiano discepolo, amico e confidente di Galileo Galilei.

Figlio di Alessandro del senatore Simone e di Camilla di Iacopo Capponi appartenne ad una ricca ed influente famiglia fiorentina imparentata con l’altrettanto importante famiglia dei Capponi da parte della madre.

Inviato a Roma seguì i corsi preuniversitari presso il Collegio dei Gesuiti. Già nel maggio 1607 lo si trova membro dell’Accademia della Crusca con il nome di „Ricoverato“. Si laureò in „utroque iure“ presso lo Studio pisano il 27 maggio 1610. Stabilitosi a Firenze fu allievo di Benedetto Castelli o probabilmente discepolo diretto di Galilei che aveva in comune con lui l’amicizia con Michelangelo Buonarroti il Giovane.

Come membro dell’Accademia fiorentina Guiducci ebbe modo di entrare nella polemica suscitata dalla pubblicazione di un libro anonimo De tribus cometis anni M.DC.XVIII scritto in occasione della comparsa nel novembre del 1618 di tre comete foil shaver. Il padre Orazio Grassi del Collegio romano affermava che la cometa era un corpo reale di natura stellare ed ipotizzava che le comete fossero corpi situati oltre al «cielo della Luna» avvalorando il modello geo-eliocentrico, diverso da quello aristotelico ma anch’esso non copernicano goalkeeper soccer gloves, dell’astronomo danese Tycho Brahe, secondo il quale la Terra è posta al centro dell’universo sock ties football, con gli altri pianeti in orbita invece intorno al Sole.

Galilei per difendere la validità del modello copernicano rispose indirettamente collaborando allo scritto Discorso delle comete di Guiducci dove si sosteneva erroneamente che le comete non fossero oggetti celesti, ma effetti ottici prodotti dalla luce solare su vapori sprigionantesi dalla Terra.

Grassi replicò al Discorso delle comete con la Libra astronomica ac philosophica del 1619 smascherando il vero autore del Discorso in Galilei e attaccando direttamente il copernicanesimo e lo scienziato pisano che rispose in prima persona con la pubblicazione nel 1622 de Il Saggiatore. Da parte sua Guiducci con una lettera al gesuita Tarquino Galluzzi negava di essere un prestanome di Galilei ma piuttosto affermava di essere un divulgatore del suo pensiero scientifico.

Nel maggio 1621, Galilei volle ricompensare il sostegno del Guiducci nel difendere la tesi del maestro proponendolo e facendolo nominare membro dell’Accademia dei Lincei.

Le novità scientifiche ispirarono anche la produzione letteraria di Guiducci che nella seconda delle due lezioni sulle Rime di Michelangelo Buonarroti da lui tenute nel 1623 nell’Accademia Fiorentina prendeva a pretesto la metafora poetica della „calamita dell’amore“ per un’accurata esposizione del De magnete di William Gilbert e nel contempo presentava le leggi galileiane sul moto dei proietti come „verità eterne“ che l’antica sapienza omerica aveva già trattate simbolicamente.

Con la nomina papale nel 1623 di Maffeo Barberini con il nome di Urbano VIII toothpaste dispenser reviews, anche lui buon amico di Buonarroti il Giovane, Guiducci prese dimora a Roma presso la corte papale riferendo a Galilei delle opinioni che vi si agitavano a proposito della „nuova scienza“. Informava il maestro che egli si era riconciliato con il padre Grassi che ora si diceva disponibile a condividere il modello copernicano ma lo informava anche che, per contro, al Collegio romano il padre Ambrogio Spinola il 5 novembre 1624 si era scagliato contro gli oppositori della scienza aristotelica.

Nel 1625 Guiducci lasciò Roma e tornò a Firenze dedicandosi alle attività culturali dell’Accademia Fiorentina e alla gestione del suo patrimonio terriero: nel novembre del 1630 con altri proprietari si rivolgeva al granduca per la messa in sicurezza del fiume Bisenzio che periodicamente con le sue piene sconvolgeva il territorio. Il perito granducale presentò un progetto che prevedeva che, a spese degli stessi proprietari espropriati, si scavasse un nuovo letto del fiume. Guiducci e gli altri interessati si opposero chiamando per una perizia prima Benedetto Castelli e poi nel dicembre 1630 come consulente lo stesso Galilei che Guiducci aveva preso a frequentare nella sua casa fiorentina

Nel 1632, quando Galilei dovette recarsi a Roma per il suo processo lasciò la cura dei suoi interessi a Guiducci che s’incaricò di fornire al maestro le notizie fiorentine che lo riguardavano e che tentò, inutilmente sperando nella completa assoluzione di Galilei, di far intervenire a suo favore il cardinale Luigi Capponi.

Монастырь Живоносного источника

Монастырь Живоносного Источника — мужской монастырь в Нижнем Новгороде, существовавший в XVIII веке.

Основан в 1702 году митрополитом Нижегородским и Алатырским Исаией при целебном источнике foil shaver, с помощью вод которого лечил болезнь глаз (митрополит оставил и описание чудесных свойств источника).

В том же году построена и им же освящена деревянная монастырская церковь в честь Живоносного источника. Перед храмовой иконой Божьей Матери «Живоносный Источник» был устроен бассейн, к которому подведена вода целебного источника.

Монастырь упразднён в 1764 году в ходе секуляризационной реформы; монастырская церковь стала приходской.

В начале XIX века деревянная церковь сгорела, после чего на её месте выстроен каменный храм boys in football socks. В 1830 году купец К. М. Мичурин с сыновьями пристроили к Живоносовскому храму два придела waist pouch, колокольню и снова устроили бассейн. В 1839 году храм был повреждён подземными водами и закрыт. В 1848 году храм и бассейн снова возобновлены городским головой В. К. Мичуриным.

27 декабря 1928 года церковь снесена советской властью best handheld running water bottle, как строение в аварийном состоянии.

S-Wagen

S-Wagen sind spezielle im Motorsport eingesetzte Fahrzeuge. Der Begriff ist vom DMSB (Deutscher Motor Sport Bund e ingredients of meat tenderizer. V.) in seinen Richtlinien beschrieben. Überwiegend werden dafür Geländewagen, aber auch Pkw, eingesetzt. Diese sind auf Grund ihrer Ausrüstung in der Lage original football jerseys, verunglückten Teilnehmern von Motorsportveranstaltungen zu helfen.

Sie kommen bei Rundstreckenrennen, sowie Rallyeveranstaltungen zum Einsatz. Die mitgeführte Ausrüstung umfasst Erste-Hilfe-Material (Notfallkoffer etc.) foil shaver, Feuerlöscher (Pulver, Schaum, etc.), Bergewerkzeuge (Brechstangen), hydraulische Rettungsgeräte (Schere/Spreizer), Glassäge bag waterproof cover, Bindemittel, Funktechnik und Sicherungsmittel. Auf dem Dach des Fahrzeugs sind gelbe Rundumleuchten angebracht, um an den Einsatzstellen die nachfolgenden Fahrzeuge zu warnen. Die Fahrzeuge sind mit zwei Personen besetzt, die sowohl über eine Sanitätsausbildung, als auch Erfahrungen im Bereich technische Hilfeleistung (Feuerwehr) verfügen. Bei Bedarf wird das Fahrzeug zusätzlich mit einem Arzt besetzt.

Uzès

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Géolocalisation sur la carte : Gard

Géolocalisation sur la carte : Gard

Géolocalisation sur la carte : France

Géolocalisation sur la carte : France

Uzès est une commune française située dans le département du Gard, en région Occitanie.

Ses habitants sont appelés Uzétiens.

Uzès est qualifiée de « premier duché de France », ce titre n’étant lié au duché qu’en raison de l’ordre de préséance dans la hiérarchie de la noblesse, attribuée au duc d’Uzès en 1565 par Charles IX, alors roi de France. Le titre était lié à l’homme et non à ses terres.

Elle est la ville principale de l’Uzège.

Uzès se situe dans un cercle formé par les villes d’Alès, 32 km au nord-ouest foil shaver, Avignon, 40 km à l’est, et Nîmes, la ville la plus proche à 25 km au sud. Elle se situe également à environ 25 km de Bagnols-sur-Cèze et à 40 km de la ville médiévale de Sommières au sud-ouest. La ville édifiée sur un promontoire est bordée de vignes, d’oliviers et de garrigue.

Arrosée par l’Alzon, elle surplombe la petite vallée fraîche de l’Eure d’où jaillit la source du même nom. C’est d’ici que provenait l’eau alimentant la ville de Nîmes à l’époque romaine. Cette eau était acheminée via un aqueduc de 50 km dont la partie la plus visible est le pont du Gard.

À l’écart des voies de communication, la gare d’Uzès distante d’environ 1,5 km de la ville, ce qui n’a pas aidé à son développement, en contrebas de la colline vers l’ouest et inaugurée en 1880, est fermée ; cependant la ville est bien desservie par plusieurs lignes d’autocar à destination de Nîmes via le pont Saint-Nicolas, Alès et Avignon via le pont du Gard et Remoulins.

Autrefois Uzès était desservie par une ligne PLM puis SNCF qui reliait Remoulins à Alès, appelée à l’origine « ligne Beaucaire – Le Martinet ». Une jonction permettait également de relier la ligne des Cévennes entre Uzès et la gare de Nozières – Brignon. Mais à l’écart des principales lignes, la ville a toujours souffert de cette carence.

L’ancien bâtiment de la gare, typique de l’architecture normalisée du PLM (1880) est surmonté d’une horloge couronnant sa façade au sein d’un oculus toujours visible. Désaffectée, elle est devenue une propriété privée. Les rails entre Uzès et Remoulins existent toujours mais pourraient être déposés pour laisser la place à une « voie verte » comme cela a été fait entre Caveirac et Sommières en 2006-7. On pourra cependant regretter la disparition de cette ligne à l’heure où l’on parle de remettre en service des liaisons TER entre Nîmes et Pont-Saint-Esprit d’autant que la démographie d’Uzès, ancienne sous-préfecture, repart à la hausse et qu’une halte au pont du Gard (sur la ligne d’Uzès) ne pourrait qu’être un atout touristique supplémentaire.

La naissance d’Uzès irait de pair avec la construction du pont du Gard qui amenait l’eau de la fontaine d’Eure jusqu’à Nîmes. Présence très probable d’un oppidum sur le plateau qui accueillera la future cité. Évêché à partir du Ve siècle jusqu’à la Révolution française. Il fut supprimé en 1817. Successivement vicomté et comté en 1486 dry pak, elle devint duché en 1565. Elle fut durement éprouvée par les guerres de religion et par la guerre des camisards.

Entre 1795 et 1800, la commune absorbe celle voisine de Saint-Firmin peuplée, selon le recensement de 1793, de 187 habitants ; cette dernière avait porté provisoirement, au cours de la Révolution française, le nom de Firmin-lès-Uzés ; Uzès elle-même avait été renommée, durant cette période, Uzès-la-Montagne.

Elle fut chef-lieu de district de 1790 à 1795 et d’arrondissement de 1800 à 1926.

La restauration de la ville commença en 1965 grâce à l’une des premières créations de secteur sauvegardé (loi Malraux de 1962).

La ville abrite une usine du confiseur allemand Haribo qui a pris le contrôle de l’entreprise Ricqlès-Zan, la culture de la réglisse étant répandue dans la région. À côté y figure également le musée du bonbon.

Fascé d’argent et de gueules, au chef d’azur chargé de trois fleurs de lys d’or .

En 2013, la commune comptait 8 573 habitants. L’évolution du nombre d’habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans, contrairement aux autres communes qui ont une enquête par sondage chaque année.

Sur la place Albert-Ier, ancienne place du marché au Blé au centre de laquelle se dresse un gracieuse fontaine figurant une monumentale femme à l’antique en fonte de fer, se situe la chapelle des Capucins construite en 1635 sur l’emplacement d’un temple romain dédié à Auguste sock blanks wholesale. Cette chapelle accueillit les sépultures des ducs d’Uzès jusqu’en 1789 et est actuellement le siège de l’office de tourisme.

La cathédrale Saint-Théodorit et la tour Fenestrelle.

L’église Saint-Étienne.

Palais ducal d’Uzès.

Une ruelle dans Uzès.

Blason de la famille ducale.

Le marché.

Uzès compte de nombreuses équipes et infrastructures sportives. L’équipe la plus populaire de la ville est l’Entente sportive Uzès Pont du Gard, club de football évoluant en C.F.A (4e division française), et jouant au stade Pautex.

Sur les autres projets Wikimedia :

MCM Rucksack | Kelme Outlet | maje dresses outlet| maje dresses for sale

kelme paul frank outlet new balance outlet bogner outlet le coq sportif outlet Söckchen Plädoyer für Socken schwingenden Röcken